RETOUR
Astuces

Conseils pour la création d’un flux Google de qualité

Juin 26, 2018

Google Shopping est un site de comparaison très populaire auprès des utilisateurs de Channable. La création d'un compte pour diffuser ses produits sur Google Shopping ne prend que quelques instants. Toutefois, nombreux sont les e-commerçants qui rencontrent des difficultés à corriger les erreurs et les problèmes liés aux spécifications de flux attendues par le Merchant Center. Par conséquent, leurs produits sont souvent rejetés et parfois leur compte est même bloqué. Pour nous assurer que vous ne rencontriez pas ce genre de problèmes, nous nous sommes réunis avec Google pour compiler une liste de conseils pour créer un flux Google Shopping parfait.

Channable flux Google Shopping

Pour réussir l’épreuve du Google Merchant Center du premier coup, assurez-vous d’envoyer les spécifications obligatoires attendues par Google. Vous pouvez envoyer vos informations produits vers Google Shopping de deux manières : soit via une connexion directe de type API ou à travers un flux. Pour connaître la différence entre les deux méthodes, vous pouvez consulter cet article. Afin d’envoyer les bonnes informations, vous pouvez facilement obtenir un aperçu des champs à remplir obligatoirement dans la section « Finaliser » (pour les flux Google Shopping) ou « Construire » (pour les API Google Shopping). Une chose est d’envoyer ces informations à Google, mais veillez également qu’elles correspondent au bon format. Quoi ? Bon format ?! Oui, Google ne peut traiter ou lire les informations que d’une manière spécifique. Voici ce que vous aurez besoin d’envoyer :

Tout d’abord, il est recommandé de créer ce que Channable appelle une règle de filtrage. Cette règle exclut tout élément qui serait automatiquement refusé ou que vous ne voulez tout simplement pas vendre, pour des raisons telles que l’absence de lien d’image ou si son prix est de 0 €. Sur l’outil Channable, les règles sont appliquées sur votre flux Google et leur ordre est important (la règle du haut affectera le flux en premier et ainsi de suite). En éliminant directement avec un filtre les produits non-valables, vous ne travaillerez ensuite que sur vos produits valant la peine d’être annoncés. La plupart des conseils ci-dessous impliquent la création d’un nouveau champ (voir la 2ème partie de cet article) dans votre flux destiné à Google.

Infos nécessairesExplications
Image Link / lien de l’imageLes images sont très importantes pour Google Shopping et la vente en ligne en général. Nous vous recommandons de créer une règle de filtrage lorsque vous commencez à créer des règles pour exclure tous les produits qui n’ont pas d’image. Pour plus d’informations sur les dimensions spécifiques et la qualité d’image acceptées par Google, lisez cet article dans l’aide Google.
Availability / DisponibilitéCe champ obligatoire doit être envoyé à Google avec les valeurs suivantes (en anglais) : « in stock » (en stock), « out of stock » (rupture de stock) ou « preorder » (pré-commande). Vous n’avez pas besoin d’envoyer les niveaux de stock réels en chiffres. Pour inclure cette information dans votre flux Google, utilisez simplement la règle « placer valeur » de Channable et remplissez un champ nouvellement créé par l’une des trois options en fonction du niveau de stock.
*GTIN/EANGTIN est le terme générique désignant les identificateurs uniques tels que les codes EAN, UPC ou les ISBN. Il s’agit essentiellement du code barre d’un article. Si vous ne disposez pas déjà de ces informations pour vos produits, vous pouvez facilement les acheter en ligne ou les demander à votre distributeur. Cela ne sert à rien d’essayer de les inventer, Google s’en rendra compte.
IMPORTANT : * Vous aurez besoin d’au moins un des deux. Google exige que vous ayez 2 des 3 informations : Brand, GTIN ou MPN. Il y a encore de l’espoir si ce n’ est pas votre cas (voir cet article).
Title / titreCe champ obligatoire devrait être facilement trouvé dans votre flux Google. Assurez-vous qu’il décrit bien votre produit. Vous pouvez même inclure d’autres informations comme la couleur ou la taille avec la règle « combiner valeur » de Channable.
Description / descriptionDe même que pour le titre, cette information devrait déjà être facile à trouver dans votre importation de flux. Vous pouvez également créer une nouvelle description en combinant les informations pertinentes de votre flux.
Assurez-vous que votre description ne contient pas de HTML en utilisant notre règle pour retirer le HTML.
Link / lienCe champ est tout simplement l’URL du produit.
Brand /marqueIl se peut que cette information figure déjà dans votre flux, mais elle est VITALE afin que l’annonce soit approuvée par Google Shopping (il en est de même pour le GTIN ou MPN, voir ci-dessous).
Si la marque n’a pas son propre champ mais est par exemple située dans la description, vous pouvez facilement « rechercher la valeur » (par exemple le nom d’une marque spécifique) et la copier dans un nouveau champ.
Condition / étatL’état d’un produit doit être répertorié en anglais soit comme « new » (nouveau), « used » (d’occasion) ou « refurbished » (reconditionné). Google définira par défaut tous vos produits comme nouveaux si vous ne le spécifiez pas, mais si vous vendez des articles usagés ou remis à neuf, vous devez communiquer l’information. Si cette information n’est pas encore présente dans votre flux Google, vous pouvez facilement l’implémenter de la même manière que les informations de la disponibilité. Créez simplement un nouveau champ dans le mapping, puis définissez la valeur sur l’état de vos produits.
Category / catégorieLa deuxième étape de la création d’un flux / d’une API Channable est la catégorisation (NB: avec l’API, si vous envoyez des EAN connus, Google sera automatiquement en mesure de catégoriser ces produits). Les options du menu déroulant correspondent aux catégories spécifiques de Google. Il vous suffit donc d’attribuer les groupes de produits à la catégorie correspondante de Google. Lorsque vous liez les champs (dans l’étape de finalisation ou de construction), n’oubliez pas d’utiliser « Category (internal) ». Vous trouverez d’autres conseils techniques sur la catégorisation dans le centre d’aide.
Price / prixCette information est dans votre flux. N’essayez pas de modifier vos prix, car le prix indiqué dans Google Shopping doit correspondre à celui de votre site e-commerce.
Shipping Price / frais de portSi le frais de port ne figure pas déjà dans votre flux, créez simplement un nouveau champ dans le mapping et définissez ces prix. D’autre part, si vous offrez la livraison gratuite pour des articles au-dessus d’un certain prix, vous pouvez établir une règle simple pour fixer le prix d’expédition à zéro. Créez simplement une règle telle que « SI le prix est supérieur ou égal à 50, ALORS prenez le shipping_price et placez la valeur 0 ».
*MPN/SKUGTIN est le terme générique désignant les identificateurs uniques tels que les codes EAN, UPC ou les ISBN. Il s’agit essentiellement du code barre d’un article. Si vous ne disposez pas déjà de ces informations pour vos produits, vous pouvez facilement les acheter en ligne ou les demander à votre distributeur. Cela ne sert à rien d’essayer de les inventer, Google s’en rendra compte.
IMPORTANT : * Vous aurez besoin d’au moins un des deux. Google exige que vous ayez 2 des 3 informations : Brand, GTIN ou MPN. Il y a encore de l’espoir si ce n’ est pas votre cas (voir cet article).
**Shipping Country / pays d’expéditionMême si cette information ne figure pas déjà dans votre flux, vous devriez savoir d’où vos produits seront expédiés. Comme ce sera probablement un pays fixe, vous pouvez aller de l’avant et créer un nouveau champ dans le mapping, puis définir un nom de pays (par ex. FR) comme pays d’expédition. Vous pouvez toujours définir les options d’expédition dans votre compte Google Merchant. Vous trouverez plus d’informations dans l’article de support de Google.
**Id / identifiantCette information peut être fournie sous n’importe quelle forme de nombre ou type de combinaison qui identifie de façon unique chacun de vos articles. Notez bien que l’identifiant doit être unique.
***Size / taillePour les articles vestimentaires, il est important d’envoyer la taille pour Google Shopping. Si cette valeur se trouve par exemple à la fin du titre, vous pouvez simplement utiliser la règle pour séparer du texte de Channable.
***Age group / tranche d’âgeLe groupe d’âge n’est nécessaire que si vous souhaitez diffuser des articles vestimentaires sur Google. Les groupes spécifiques acceptés doivent être fournis en anglais : « newborn » (nouveau-né), « toddler » (bébé 2-3 ans), « infant » (enfant 3-5 ans), « kid » (enfant) et « adult » (adulte). Avec cette liste à l’esprit, vous pouvez utiliser une règle telle que la recherche de valeurs (comme la recherche de tailles spécifiques), puis utiliser l’option de valeur de remplacement. Ainsi, n’importe quel vêtement de la taille 0 – 9 mois peut être assigné au groupe d’âge « newborn ».
***Color / couleurLa couleur d’un article est uniquement nécessaire pour les articles de mode. Heureusement, Google ne spécifie pas de noms de couleurs particuliers, alors n’hésitez pas à utiliser les valeurs que vous avez dans votre flux. Si vous ne les avez pas dans un champ spécifique, créez simplement un nouveau champ et recherchez la valeur.
***Gender / sexeCette information est seulement nécessaire pour les articles de mode et doit être fourni en anglais : unisex (unisexe), female (femme) or male (homme). Si vous vendez uniquement des articles de mode destinés à un sexe, ce champ peut être facilement créé en définissant la valeur sur le sexe « reconnu par Google » auquel vous vendez.
****Currency / deviseCeci n’est nécessaire que pour la connexion API et peut être facilement implémenté dans le flux avec un nouveau champ et la règle « placer valeur ». Assurez-vous que la devise soit conforme à celle qui est affichée sur le lien de la page du produit.

**  Obligatoire uniquement pour les flux (car lorsque vous créez une connexion API, vous spécifiez déjà dans la première étape quel est l’ID unique pour chaque produit)
*** Obligatoire uniquement pour les articles de mode (lorsque vous sélectionner le type de marché dans les paramètres du flux.

**** Obligatoire uniquement pour l’API Google Shopping

En vous assurant que les informations mentionnées ci-dessus figurent dans votre flux / connexion API créé(e) pour Google Shopping, vos articles seront plus susceptibles d’être acceptés du premier coup. Naturellement, plus il y a d’informations, mieux c’est. Faites donc attention aux informations recommandées et facultatives dans les étapes de construction / finalisation. De cette façon, les consommateurs seront impressionnés par les détails que vous fournissez. Il y a ainsi de grandes chances pour qu’ils vous trouvent ainsi plus fiable que les autres marchands. Pour créer votre flux Google Shopping avec Channable, inscrivez-vous ici. L’essai est gratuit et illimité.

Écrit par Eugénie Häni
Marketing France